Simon Grivet /

Simon Grivet fait une thèse de doctorat avec François Weil sur l’histoire de la peine de mort en Californie de la fin du 19e siècle (première exécution derrière les murs des pénitenciers de Folsom et de San Quentin) jusqu’à nos jours. À partir d’une problématique inspirée de Michel Foucault (Surveiller et punir) il cherche à expliciter les processus à l’œuvre dans les modifications du système de peine capitale au cours du 20e siècle. Placées entre les domaines de l’histoire sociale, du droit, de la sociologie et de l’anthropologie, ses recherches sont une tentative pour élaborer une synthèse originale d’histoire juridique et sociale, mettant en oeuvre la diversité des sources possibles : archives de l’administration pénitentiaires, archives juridiques, de presse, écrits criminologiques, psychiatriques…

Simon Grivet interviendra à la suite de la projection de The Penalty le 6 décembre à 19h50. Voir fiche film